Laurent Meininger

 

Après une formation à l’École Nationale Supérieure de Saint-Etienne, Laurent Meininger joue au théâtre sous la direction de : Émilie Valentin, Julie Brochen, Annie Lucas, Robert Cantarella, Frédéric Fisbach, Blandine Savetier, Richard Brunel, Cedric Gourmelon, Laurent Pelly, Stanislas Nordey, Jean-Louis Hourdin, Ambre Kahan.

Sa collaboration artistique avec Stanislas Nordey, avec qui il a créé pas moins de six spectacles, et Jean Louis Hourdin sont déterminantes et l’accompagnent dans son cheminement autour de son désir de mettre en scène à

son tour. L’écriture contemporaine est au centre de ses préoccupations et la promouvoir est essentiel. Il est nécessaire, à ses yeux, qu’elle soit au centre de son théâtre et de ses interrogations. Il est important pour lui de démontrer que ces écritures contrairement aux préjugés que l’on peut en avoir, fédèrent et passionnent le public, car nous parlons d’aujourd’hui, à des gens vivants. Créer des formes qui sortent des conventions, qui se réinventent, qui osent une certaine inconnue et qui réinterrogent la place du spectateur et le positionne lui

aussi en tant qu’acteur-penseur de la représentation, plutôt que de lui laisser la place de consommateur. L’écriture contemporaine est fondamentale à la vie du spectateur.

En 2011, il fonde sa propre compagnie Forget me not. Il est associé au Théâtre de Redon Le Canal, scène conventionnée pour le théâtre, de 2015 à 2018. Il crée La maladie de la famille M, de Fausto Paravidino, en 2015/16. Puis Occupe- toi du bébé, de Dennis Kelly, en 2017/18. En 2021, il crée La Question, de Henri Alleg.